A l'occasion de la Journée Mondiale de la Femme (8 mars), nous vous invitons à découvrir six ...[+]

Evenement en Normandie
Fetes et manifestations en Normandie
<a href="web/actualite/index.php">Actualités</a>

Exposition Béa Madéléna (peinture) - Caroline Sudre (scultpture) - Nico Duffrée ( collage)

Du 28/07/2017 au 03/08/2017
Béa Madélénat : J'aborde à ce jour une technique mixte, l'acrylique, au couteau avec intégration d'éléments tels que journaux, tissus, métal, circuits imprimés, qui me permettent de travailler au plus sensible mes projets et d'allier spontanéité, chaleur et rigueur dans mes toiles. Dans mon travail, j'essaie de transmettre mon envie, mon plaisir, ma passion et donner de l'optimisme, de la chaleur par le biais d'œuvres uniques. Retranscrire des sensations, des moments de vie, partager, échanger et permettre à chacun selon sa sensibilité de voyager à travers mes toiles. Caroline Sudre : Loin des parcours traditionnels,je choisis le chemin buissonnier des autodidactes. J'essaie en premier,la sculpture sur bois,mon matériau de prédilection pour son toucher, sa texture son odeur,puis j'utilise la pierre de Caen ,matériau privilégié de ma terre d'adoption ,pierre d'abord assez aisé étant calcaire et assez tendre. Puis la pratique du modelage me fait découvrir une sensualité des gestes ,mains passionnées épousant l'argile vivante. J'explore depuis l'infini richesse de ce matériau. Je travaille sans modéle,mes sculptures jaillissant d'une visualisation intérieure. Mon regard se porte essentiellement sur les courbes féminines,douces ,harmonieuses. Depuis une vingtaine d'année est née une oeuvre féconde où j'instille un souffle de tendresse et parfois d'humour. La main fait confiance à l'instinct. Je passe mon temps libre à sculpter ,indifféremment,la pierre,le bois ou la terre avec un égal bonheur. J'aime la vie et c'est ce qui émane de mes sculptures. Présentes dans des salons normands ,je poursuis mon chemin inéluctablement avec beaucoup de joie. Nico Duffrée: Depuis 1995, j'apprends à traduire la lumière par la peinture. Forme et matière qui nous renvoient la lumière dans sa perception colorée,au cercle des académistes de Grandcamp. Lors d'un premier voyage humanitaire au Sénégal, en 2000, l'idée est née de collages de petits morceaux de tissus jetés ou usés ,collés sur des cartons, toujours dans le domaine de la lumière. Une évolution s'est ensuite produite sur l'échange,domaine de la perception,chaque tableau racontant une histoire.

Contact : château
Tél. : 02 31 80 18 65
Lieu : CREULLY place Paillaud
Gratuit
Horaires :
De 11:00 à 18:00


Retour à la liste
Création, hébergement : Net Conception