[+]

Evenement en Normandie
Fetes et manifestations en Normandie
<a href="web/actualite/index.php">Actualités</a>

Soirées littéraires du Bessin-Marivaux, La vie de Marianne, lecture par Danièle Lebrun (de la Comédie Française)hôtel du Doyen

Le 18/08/2018
« Je vous récite ici des faits qui vont comme il plaît à l’instabilité des choses humaines, et non pas des aventures d’imagination qui vont comme on veut. », La vie de Marianne, Marivaux. On ne le sait pas encore assez ! Marivaux ne fut pas que dramaturge, il fut aussi un grand prosateur, et l’auteur de deux beaux romans, dont, principalement, La vie de Marianne. Devenue femme accomplie, Marianne nous raconte ses tribulations de jeune enfant orpheline. Sa beauté et sa vertu éveillent la sympathie des gens de cœur, et son esprit délié et perspicace déjoue les hypocrites concupiscents et les égoïstes. On le suppose, Marianne, qui s’interroge sur son identité, et que ces épreuves contribuent à lui révéler, triomphera du mauvais sort, de son infortune. Le 19ème siècle a surexploité cette figure de l’orpheline (témoins la Cosette de Hugo, l’Esther Summerson de Dickens). Plus sobre que ses successeurs, Marivaux fait moins vibrer le pathétique. Avec une délicatesse d’écriture qui n’appartient qu’à lui, il reprend à son compte les personnages typiques de la Comédie, mais pour les prolonger, « les rendre en entier ». Il en fait des personnes. Et somme toute, Marivaux apporte du nouveau. Une ouverture est faite : tout d’un coup, tout semble n’être plus « dit depuis plus de sept mille ans » ; l’âme humaine est à découvrir. Tout un chacun sait qui est Danièle Lebrun. Plusieurs séries de la télé nous l’ont ont fait connaître (Vidocq, Chéri-Bibi), et nous sommes nombreux à nous rappeler les pièces dans lesquelles elle a joué (sa pétulance, sa fantaisie dans Exercices de Style !). De cette longue carrière, saluée par deux Molières, citons, tout dernièrement à la Comédie-Française, La Trilogie de la Villégiature, La Règle du jeu, Roméo et Juliette, et Poussière. Danièle Lebrun a assidument fréquenté l’œuvre de Marivaux : elle en a joué les six principales pièces, pour le théâtre et pour la télévision : La fausse suivante, Le jeu de l’amour et du hasard, La double inconstance, Les fausses confidences... C’est dire qu’avec le talent qui la caractérise, son esprit, sa virtuosité, Danièle Lebrun est sans doute aujourd’hui l’une des actrices à qui ce texte de Marivaux et ce personnage de Marianne conviennent le mieux.

Contact : Littérature à voix haute
Tél. : 02 31 22 83 81
Lieu : BAYEUX hôtel du Doyen
Tarif de base : non communiqué
Horaires :
20:45


Retour à la liste
Création, hébergement : Net Conception